Prochaines dates

du 8 au 11 juillet 2021

Infos pratiques

Chaque journée de ce stage est inspirée par l’un des archétypes. La soirée du samedi soir est un rituel de Lune Noire où tout vous est dorénavant possible !

Horaires : du jeudi matin au dimanche matin ateliers en journées et soirées.

Lieu : a l’Auberson L’Auberté », Grand-Rue 63, 1454 L’Auberson.En train: Jusqu’à Sainte-Croix, puis ligne 615 dir. L’Auberson et arrêt Chemin du Carre

Inscriptions: Jusqu’au 30 juin (places limitées) à: stagesfeminin.nature@gmail.com

Arrhes: 180.- à l’inscription. Celle-ci sera effective après versement des arrhes (180.-). Le solde est à verser au plus tard le 4 juillet -non remboursable- sauf en cas d’annulation de la part des organisatrices. Si le montant devait être un frein, n’hésitez pas à nous contacter.

Prendre avec soi : des vêtements souples et confortables pour travailler à l’intérieur et à l’extérieur.

Prix: 565.- comprenant le stage, l’hébergement en chambre double, la pension complète, les collations et le matériel.

La vie de la femme est faite de mutations, de passages, de transformations radicales tant dans la psyché que dans le corps. Cyclique, plurielle, nuancée, elle peut être contradiction apparente, vécue parfois comme une instabilité, un chaos. Certaines femmes culpabilisent ou décident de rester comme étrangères à elles-mêmes. Ces mutations répondent à un ordre naturel. Elles sont un enseignement précieux pour chacune d’entre nous et nos compagnons.

L’histoire des civilisations nous apprend que ce destin cyclique a été de tout temps expliqué aux femmes par la présence des déesses aux 3 visages auxquelles elles se sentaient naturellement reliées. La 4e phase, la lune noire, était celle de tous les potentiels réactivés: un moment mystérieux durant lequel les femmes étaient mises à l’écart de la société.

Il est particulièrement destiné aux femmes qui ont déjà été initiées au Chant de Grâce, comme 2e étape de connexion, mais aussi aux Moon Mothers, doulas et autres accompagnatrices de femmes.

« La Trinité de la Déesse représente les trois plus puissants passages de la vie de la Femme, vénérés par les anciennes cultures matriarcales comme les Mystères du Sang » Nancy Blair

1. La Jeune Fille

La jeune fille goûte au pouvoir de sa séduction, elle danse et chante comme elle se sent. Son sexe est plaisir pour elle, par elle.  Elle est fière, farouche, sauvage. Elle se sent indépendante et libre.  Fille d’Artémis, son chant est unique, tribal et libre.

2. La Mère

La Mère fait partie d’une lignée de femmes qu’elle honore. De son sexe sont nés enfants, projets pour unir, harmoniser, faire grandir, préserver la vie. Son cœur est ouvert à l’autre qu’elle comprend, dont elle devine les besoins et qu’elle comble. Elle est chaleur, enveloppe. Son chant est appartenance et soutien.

3. L’Ancienne

L’Ancienne parcourt la spirale de la vie. Sa sagesse est expérience. Elle connaît les polarités, les excès. Son sexe est libre, magique comme son regard qui te connaît sans que tu te dévoiles. Son corps se couvre de nuit et vient nous visiter dans nos rêves; elle inspire et elle est crainte. Elle est vérité implacable. Son chant est fait d’os et d’humilité.

Vous êtes plus intimement en accordage avec l’une de ces phases.
Vous êtes unique et spirituellement reliée.
Vous êtes Toutes et Une, en acceptation joyeuse.

Cet atelier est la base d’initiations comme celle d’Eleusis en Grèce. Ces initiations ont peu à peu disparu, se sont transformées dans des valeurs traditionnellement attribuées aux femmes, complètement insérées dans leur quotidien. L’ethnologie s’est intéressée depuis peu à ces valeurs primordiales, non seulement dans les traditions dites primitives, mais au cœur même de notre civilisation européenne. C’est ce que nous découvrirons.

PDF, description détaillée de cet atelier

Les formatrices

C’est avec beaucoup de joie que cette formation, issue de mes années d’expériences, est à présent reprise, revisitée et animée par deux Gardiennes du Cercle de Grâce,  afin d’en permettre la pérennité.

MONICA GONSETH

Lorsque j’étais jeune maman, j’ai ressenti le besoin de retrouver mon identité de femme, de me relier à quelque chose de plus intime en moi. C’est alors que j’ai découvert que Marianne proposait des stages initiatiques autour du Féminin sacré. Inspirée par la sagesse de la roue de médecine Amérindienne, je suis entrée au Cercle de Grâce et de fil en aiguille, j’en suis devenue l’une des Gardiennes. En parallèle, je me suis formée comme art-thérapeute puis comme praticienne en Ecorituels. Je suis très heureuse aujourd’hui, de pouvoir animer ce stage -rêvé et proposé initialement par Marianne- au côtés de mon amie MARIE PASCHOUD.

MARIE PASCHOUD

Depuis ma rencontre en 2009 avec Marianne Grasselli Meier, j’ai débuté un chemin pour recréer du lien avec mon féminin et la nature dans le grand cycle de la Vie. Je me suis assise en cercle et j’ai vécu ma cyclicité au milieu et auprès des autres femmes. Pour honorer cette reliance à la terre, à la roue de médecine à la lune et la ré-enchanter, je me suis formée comme gardienne du cercle de Grâce, Moon Mother puis praticienne en Ecorituels. Je suis profondément honorée par la transmission et la confiance de Marianne. Je me réjouis de co-animer ce stage et de faire rayonner cette sagesse féminine avec mon amie de cœur MONICA GONSETH.